ti punch

Comment faire un ti-punch ?

Le ti-punch est une insitution dans l’île de Guadeloupe, c’est la manière local la plus utilisé pour boire un rhum blanc en cocktail. L’origine du cocktail ti-punch est typique des Antilles françaises. Que ce soit pour la Réunion, la Martinique ou la Guadeloupe, c’est une boisson à base de rhum traditionnel dans le monde des cocktails. La recette du cocktail est simple à faire en soit, mais certaines question reviennent souvent : Peut-on mettre du rhum ambré à la place du blanc dans la recette du cocktail ? Du rhum vieux ? Bref, ici je vais vous partager une recette simple et efficace à refaire à la maison ! 

Recette facile de ti-punch 

Puissance : ★★★☆☆

Difficulté : ★☆☆☆☆

Temps de préparation du cocktail : 5 minutes

Liste des ingrédients pour 1 personne : 

  • Un demi citron vert
  • Du sucre roux en poudre ou sirop de sucre de canne
  • 5 cl de rhum blanc agricole
  • 1 verre de petite taille 

Étape de préparation du cocktail ti-punch : 

  1. Réalisez la préparation de votre cocktail directement au verre.
  2. Coupez en 4 quartier le demi citron vert et déposez le au fond du verre.   
  3. Ajoutez votre cuillère de sucre en poudre 
  4. À l’aide d’un pilon, écrasez l’ensemble
  5. Versez le rhum blanc
  6. Remuez le tout à l’aide d’une cuillère à café ou à bar pour dissoudre le sucre dans l’alcool
  7. Votre ti-punch est prêt à être dégusté pour l’apéritif !

Vidéo de recettes de cocktails au dillon :

Quelques conseils sur le cocktail : 

  • Pour cette préparation, je vous conseil de choisir un rhum blanc comme le Père-Labat 59°, celui de Séverin ou le Bielle 59° qui ont une richesse aromatique fruité et porter sur des notes de canne, parfait pour ce genre de cocktail !
  • Même si traditionnellement le ti-punch se déguste sans glaçons, si vous trouvez le cocktail trop fort en alcool, il est possible de rajouter des glaçons qui le refroidissent et permet d’adoucir la teneur en alcool. 
  • Le sucre roux peut être remplacer par du sucre blanc ou du sirop de sucre de canne liquide. 
  • Les puristes écrasent le citron vert dans le verre comme dans la recette mise à votre disposition, mais il est possible de le presser si cela ne vous convient pas. 
  • Le citron vert peut être remplacer par du citron jaune qui fera ausis très bien l’affaire. 
  • Pour pouvoir jouer sur l’intensité du cocktail, vous avez le droit de mettre du rhum ambré ou du rhum vieux, (ti-vieux), comme base de votre préparation. Cela transformera le goût en quelque chose de moins corsé et permettra à de nouveaux arômes de se développer. 
  • Les verres old fashioned sont le top pour faire ces types de cocktails. 

En savoir plus sur le ti-punch : 

  • La recette du cocktail du ti-punch est typiquement d’origine des Antilles. 
  • Littéralement, ti-punch est une expression créole qui veut dire “un petit punch”.
  • Le ti-punch est une boisson traditionnelle de remerciement dans les îles créole, mais l’histoire nous a appris qu’à l’époque où le ramassage de la canne était dur, le rhum aidait les travailleurs à finir leur journée. 
  • En Martinique, il est possible de voir des personnes préparer leurs cocktails en pressant le citron vert puis le jeter à l’intérieur du verre. On appelle ce geste le “pressé-lâché”.
  • La préparation du ti-punch aux Antilles est simple : La bouteille de rhum blanc, le citron vert, le sucre de canne est mis à disposition sur la table, pour que chacun prépare soit-même son ti-punch pour l’apéritif. 

Que manger avec un ti-punch ? 

Vous ne saviez pas quoi faire à l’apéro pour accompagner votre rhum ? Tentez vous dans des ingrédients 100% créole ! Des accras de morues, des crevettes au curry, du boudin créole, des bananes plantains… Plein de possibilités s’offrent à vous, laissez parler votre imagination ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.