pina colada

Quel rhum pour une Pina Colada ?

Au cas où vous ne le sauriez pas, la pina colada fait partie des boissons estivales les plus connues du monde avec le mojito. A l’intérieur, on y trouve évidemment du rhum mais aussi de l’ananas et de la crème de coco. Le meilleur rhum pour compléter le reste des ingrédients est un produit qui viendra équilibrer le goût tropical et sucré. Pour cela il va falloir trouver un rhum subtil ou parfumé aux agrumes, n’importe quel type de rhum rentrant dans ses catégories fera parfaitement l’affaire ! 

Un peu d’histoire sur le cocktail pina colada  

La pina colada est unique à bien des égards, notamment parce que, contrairement à de nombreuses boissons mélangées, son histoire est bien connue et incontestée. Il a été créé en 1954 par le barman portoricain Ramon « Monchito » Marrero. Il a créé ce merveilleux mélange de rhum, de crème de noix de coco et de jus d’ananas et ce fut un succès instantané. Il a servi le cocktail emblématique au Caribbean Hilton et a passé les 35 années suivantes en tant que barman avant qu’elle ne devienne la boisson officielle de Porto Rico. L’hôtel a également reçu une proclamation signée par le gouverneur de Porto Rico en 2004 pour commémorer cette réalisation et commémorer le 50e anniversaire du célèbre cocktail. L’hôtel est très fier d’être le berceau de cette boisson et continue de l’inscrire dans son histoire. Il propose la version traditionnelle à tous ceux qui le souhaitent, mais il a également du mal à trouver de nouvelles variantes pour intéresser ses clients. Aujourd’hui il fait partie des cocktails emblématique que vous pourrez déguster sur toutes les plages et tout bon bar qui a du style !

Ma sélection des meilleurs rhums pour une pina colada 

Recette avec du rhum blanc 

Le rhum Black Cane 

Ce rhum fait partie du choix parfait pour ce cocktail ! Riche en goût et en saveurs, il viendra totalement compléter votre pina colada. Avec son profil aromatique complexe, on pourrait croire qu’il pourrait dénaturer votre cocktail mais au contraire il sublimera cette douceur tropicale que l’on connaît. Entre le mélange de saveurs d’agrumes (citron et orange) et les arômes d’ananas, c’est un très bon choix pour votre  préparation. Il dévoile des notes sucrées et fruitées qui viendront s’harmoniser avec la coco et l’ananas, cela apportera un peu de corps au cocktail classique que tout le monde connaît. La puissance de l’alcool, qui tire à 50° tout de même, viendra chauffer vos papilles pendant la deuxième étape de votre dégustation, ce qui adoucira la teneur en sucre du mélange avec cette canne à sucre étonnement fraîche. 

Le rhum blanc de Séverin 50°

Pourquoi ne pas se servir d’un des classiques de la maison de Séverin ? Ce rhum blanc rustique correspond aux attentes que l’on espère pour notre cocktail. L’association du goût herbacé de la canne, suivie par des notes de caramel sucré s’accordent avec l’ananas et le jus de coco. Lui aussi à des notes d’agrumes citron, mais pas que.. Ses arômes de sucre roux, de réglisse poivré caractéristique des rhums typiques de Guadeloupe, feront de lui un allié pour vos cocktails. Ce pure produit du terroir qui tire lui aussi à 50° s’harmonise parfaitement avec le reste des ingrédients grâce à son mélange gras entre puissance et souplesse. 

severin rhum blanc

Recette avec du rhum ambré

Le Rhum damoiseau VO  

On est tous d’accord que la pina colada est souvent mélangé au rhum blanc mais moi j’ai un faible pour les rhums ambrés plus vieux qui peuvent donné une autre touche particulière en cocktail. Ce VO apportera une touche de soleil des tropiques dans votre verre ! Sa touche gourmande viendra compléter la coco et l’ananas, et les notes de vanille que le fût a transmis dans l’alcool viendront apporter une douceur en plus que nous ne connaissont pas avec le rhum blanc. Le goût des fruits et ce boisé du vieux rhum resteront sur le palais en totale harmonie. De plus, ces saveurs vanille avec le reste du mélange sont parfaites pour finir sur une note franche mais agréable, quel délice !  

Recette de pina colada minute 

Pour 1 verre prévoyez : 

  • 5 cl d’un des rhums de cet article (c’est encore mieux)
  • 10 cl de jus d’ananas
  • 4 cl de lait ou crème de noix de coco
  • Quelques glaçons

On ne peut pas faire plus simple ! Prenez tous ces ingrédients et vous les versez dans un verre, c’est prêt à être dégusté ! Attention à ne pas en abuser, comme on ne sent pas trop l’alcool et que ça se boit tout seul, c’est traître.

Petit tips : Si c’est vraiment de dernière minute (ou que vous n’avez pas de glaçons), mettez vos verres dans votre congélateur quelques minutes pour un résultat rafraîchissant à souhait. 

recette fantaisie pina colada
Recette fantaisie d’une Pina Colada dans une noix de coco

Fait à savoir en plus sur la pina colada 

  1. Que signifie Pina Colada ? 

Si on le traduit littéralement de l’espagnol, “pina” veut dire “ananas” et “colada” veut dire “égoutté”. Si on l’assemble correctement cela veut dire “ananas écrasé », ce qui est une bonne représentation du cocktail. De nombreuses variantes de recettes existent mais il est impératif d’avoir au minimum un jus d’ananas pour que ce soit une vraie préparation. 

  1. La création a demandé 3 mois.

L’employeur de Ramon Marrero qui travaillait au bar avait demandé de créer une boisson spéciale pour l’hôtel, après 3 mois la pina colada est née ! 

  1. La chanson de la pina colada

La chanson que tout le monde connaît de la pina colada a été créée par Rupert Holmes en 1979. Cette chanson s’appelle en réalité “Escape”, et c’est ce qui a fait connaître cette boisson, mais le chanteur lui n’aimait pas du tout cette recette, il appelé ça “les médicinales”.

  1. Record de la plus grande du monde

Même si elle n’a jamais été validé par le Guiness Book des records, la plus grande pina colada du monde à atteind 310 litres lors du Rumfest de Londres en 2010. Une bétonnière à était utilisée pour le mélange car le plus grand mixeur ne suffisait pas. 

  1. La légende du pirate

Bien que nous sachions exactement d’où vient la boisson, il existe également une légende de pirate. On dit que le riche portoricain Robert Cofresi s’est transformé en pirate lorsque l’État a commencé à faire faillite dans les années 1800. On dit qu’il a créé la boisson à bord pour faire plaisir à son équipage. Que cela soit vrai ou non restera à jamais un mystère, car sa soi-disant recette a été perdue à jamais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.